Thursday, June 12, 2008

Willow Castles/Châteaux d’osier/Patrick Dougherty

Photobucket
Phoenix

4 comments:

hpy said...

On dirait de ces trucs qui volent sur les routes des vieilles villes abandonnées dans des vieux westerns.

delphinium said...

Ben franchement ce n'est pas là-dedans que l'on va vivre une vie de château. Le confort est bien spartiate. :-) Bises

Therese said...

Helene tu parles des "tumbleweeds" oui je n'y avais pas pense... mais c'est de l'art gratuit. Patrick Dougherty s'est bien sur fait aider. Maintenant ces constructions sechent petit a petit au soleil et retrecicent un peu... On traverse d'une boule a l'autre... Il tresse ainsi des sculptures toutes differentes les unes des autres a qui veut bien l'avoir comme exposant je suppose.

Lucie said...

J'ai pensé aussi à ces boules errantes. J'ai souvenir d'en avoir vu dans le magnifique film "Bagdad Café", rythmant le temps qui s'é"coule.
Cela pourrait être aussi des pelotes de laine (un peu rêches...)commencées, comme je le fais, par le milieu afin d'éviter justement qu'elles roulent.
Ou des meules de foin, où se réfugi(ai)ent les amoureux...