Saturday, November 1, 2008

A tool for the cowboy

176
Tombstone, 2005

Is it for working or for playing? And then we look at the price…

Est-ce pour le travail ou pour le plaisir? Ensuite on regarde le prix…

13 comments:

GMG said...

Bonjour Thérèse! De retour à la Blogosphère pour visiter ce blog magnifique. Et cette fois avec du style... Bon j'espère que ce style ne continuera pas à la Maison Blanche... ;))
Ah, les Celtes; Je soupçonnais que quelque chose ne marchais pas avec L'Halloween en Europe... ;))
Blogtrotter se promène maintenant aux environs de Etchmiadzine! J’espère que ça te plaira.
Bon week-end!

claude said...

J'en ai une à la maison ! Pas une paire, une seule botte, c'est une bougie !!!

Webradio said...

Elles me surprennet toujours ces bottes, car je ne me vois pas marcher avec... Mais bon ! Et le prix ? On le voit mal !

Daniel said...
This comment has been removed by the author.
Daniel said...

Ho! Souvenir de jeunesse, j'avais cassé ma tirelire pour m'acheter une paire de botte de "Cow-boy"... Au marché aux puces de Saint-Ouen.
Jamais de ma vie ne n’ai attrapé autant d'ampoules aux pieds . . . mdr
Bonne journée.

Pas-a-pas se fait notre chemin said...

bonjour
moi au maroc j'ai vu la meme chose mais avec des babouches
amities

Miss_Yves said...

"Ces bottes sont faites pour marcher !"
Air connu !
Miss yves

Peter said...

These boots are (more) made for (showing off than for) walking?

Je regarderais le prix deux fois!

Therese said...

Gmg, un compte à rebours épuisant ! On ne passe pas du coq à l’âne mais de l’âne à l’éléphant du matin au soir et de l’optimisme au pessimisme…

Claude, un petit détail en passant : on boite avec une seule botte… lol

André, il est plus facile de les détailler sans regarder l’étiquette (sous la chaussure.)

Daniel, pourtant elles peuvent être super confortables…

Patrick, tiens, une bonne idée les babouches pour l’Arizona.

Miss Yves, c’est surement plus original que « un kilomètre à pieds ça use ça use… »

Peter, it can be very tricky to buy good boots: first you have to know if you want them for work or for pleasure. Then you have to choose the material between alligator, rattlesnake, crocodile, elephant… Cowhide being the most affordable (and the less stinky!) It can be printed to look like snake or else… then the price is not an option anymore.

Olivier said...

j'ai un copain qui en fait collection, moi j'ai essaye une fois..........bjr les pieds pendant et apres ;o)

Cergie said...

J’en aurais à dire sur les bottes et les chaussures en général !
A l’origine, celles-ci sont des outils de travail : mon fiston a fait du cheval, j’ai appris qu’il faut des talons pour bien tenir dans les étriers et une tige de botte pour le contact avec la bête (mon fils avait des schaps en cuir)
Sinon, Eddy Mitchou que je suis allée écouter à l’Olympia (c’est l’idole suprême de mon mari) a juré de ne plus porter de Santiags tant que Bush serait à la Maison Blanche, et c’était avant sa réélection
J’ai moi-même des santiags basses : pour les coups de pied au c*l c’est parfait (je ne les porte guère, cependant les trouve confortables : de marque Mosquitos)

hpy said...

Il faut aussi regarder celui qui les porte...

Therese said...

Olivier et Lucie, effectivement les bottes ne s’achètent pas de la même façon qu’une baguette de pain.
Quoique les experts boulangers vont hurler…

Hélène, j’y viendrai un jour à ceux qui les porte…