Sunday, January 4, 2009

"The doors" 1/2

213 1

Scottsdale, Scottsdale Rd & Camelback

Donald Lipski a native of Chicago, born in 1947 lives in New-York City. He usually uses ordinary objects from daily life in his art and challenges our perceptions.
The doors are made of ipe which is a Brazilian hardwood. When you stand inside you find yourself in a kaleidoscope whose walls are made of polished stainless steel and the sky reflects the light. Some “sound episodes” are incorporated, created by Jim Green a Denver, CO artist whose approach is to humanize public spaces.
You can see more of Donald Lipski’s work and ideas here.


Donald Lipski est né à Chicago en 1947 et vit à New-York. Il se sert généralement dans son art, d'objets de tous les jours qu’il utilise pour défier nos perceptions.
Les portes sont faites de bois dur ipe du Brésil. Quand vous pénétrez à l’intérieur vous vous trouvez dans un caléidoscope dont les murs sont d’acier galvanisé et le ciel reflète la lumière.
Quelques « épisodes sonores » y sont intégrés; créés par Jim Green, un artiste de Denver (Colorado) dont la démarche est d’humaniser les espaces publics.
Vous pouvez en apprendre un peu plus sur les œuvres et les idées de Donald Lipski ici.

213 2


213 3

18 comments:

Lucie said...

Tes derniers messages et celui ci particulièrement me font penser au festival des jardins de Chaumont sur Loire qui a beaucoup fait pour les espaces jardins des villes
Chaque année, il y a un thème différent et les artistes recréent des espaces provisoires pour la belle saison, en utilisant toutes sortes d'objets et en les intégrant aux végétaux.
Les portes me rappellent que la beauté est partout, il suffit de la remarquer, il est plus dur de la créer volontairement je trouve. De même ma compo d'aujourd'hui attendait simplement que j'appuie sur le petit bouton au bon moment

Olivier said...

tes dernieres series sont vraiment surprenantes, on dirait que l'on rentre dans un monde fantasmagorique. J'aime bcp l'idée de la porte qui s'ouvre sur un caléidoscope.

lyliane said...

Qu'elle bonne idée et de plus on peut se mettre à l'abri du soleil!!

Daniel said...

Incontestablement je parfaire la vue intérieur, qui doit changer a chaque mouvement et chaque couleur du ciel, superbe...
Bonne journée ^_^

Daniel said...

Erratum: je voulais dire "je préfère" ... ;-))

Bibi said...

Splendides, ces portes et leurs interieurs. D'ou viennent-elles?

Mathilde said...

Bonjour Thérèse,

Après une si longue absence, mon retour enfin dans la blogosphère et c’est avec grand plaisir que je vous souhaite tous mes vœux de bonheur pour cette nouvelle année.

Bonne journée à vous et merci de vos passages et gentils commentaires laissés en mon absence.

Thérèse said...

Lucie, un canal tout proche vient d’être aménagé, des immeubles de grand standing construits, des œuvres ont été commandées pour compléter le tout et « les portes » une des premières œuvres mises en place. Que deviendront les futurs projets avec la crise, je ne sais.

Olivier, il a fallut que j’aille au devant des portes pour les apprécier et encore que… l’art doit-il être a ce prix ?

Lyliane, cela doit être un four à cause du matériel, il faudrait vérifier l’été venu.

Daniel, si le ciel veut bien changer de couleur, lol.

Pat, bonne question. Réponse en cours...

Mathilde, bonne année, bonne année ! Contente que vous soyez revenue.

delphinium said...

Que de belles photos ma chère dame. Je ne suis pas venue pendant quelques jours et voilà que vous m'en mettez plein la vue. Merci pour ce beau festival de compositions. Je vous souhaite plein de bonnes choses et vous envoie des bises

Thérèse said...

Cela tombe à pic: j'aime les bonnes choses et les bises. Merci.

Marguerite-Marie said...

c'est très beau tant de l'extérieur que dans l'intérieur où là il y a en plus la magie. Tu démarres l'année sur les chapeaux de roue!!

Olivier said...

l'art n'a pas de prix, si il fait découvrir, si il surprend (dans le bon sens) ou simplement si il est beau.

namaki said...

quelle oeuvre d'art ! et surtout merci de nous la faire connaître !

claude said...

Je repasse demain, Thérèse .

Nathalie said...

Wow, thanks for the photos of the inside, they are spectacular! Thanks also for taking the time to explain this art work, it makes it so very special.

Olivier said...

si cela se trouve en ouvrant la porte de Bergson (voir post d'aujourd'hui) on tombe sur ton caléidoscope ;o)

Thérèse said...

Marguerite-Marie, oui mais cela va-t’il durer? Question de temps…
Olivier, sujet à débattre.
Namaki, j’en aurais certainement moins appris si il n’y avait eu le blog à alimenter.
Claude, bon repassage !
Nathalie, it’s too bad that it’s not really a place where people walk by, only those who go to the restaurant next to the sculpture or those who go to the mall a little bit further, park and walk back to have a look.
Olivier, bon je vais aller voir si la porte est ouverte…

Dusty Lens said...

Splendid art, what a surprise to see this prism inside.