Sunday, August 23, 2009

Each one its own pathway

371
Arizona State University, Tempe


Chacun pour soi, à chacun sa formule.

Servez-vous des formules ci-dessous pour vous identifier et tester quelques identités différentes. Souvenez-vous que cette identité est influencée par la situation économique, la vocation, le sexe, l’environnement, l’expérience, la race et la nationalité.

Lisez tout haut.

« Je suis un/une travailleur/euse (préférence sexuelle), (vocation), un/une (affiliation politique), (rang de naissance), et 100% (genre.) »


« Je suis un/une (classe sociale), (nationalité), un/une (statut familial) dévoué/séparé, (affiliation locale) et rescapé/e de (expérience personnelle.) »


« J’ai (âge), je suis (fréquentation amoureuse), (race), j’aime (passe-temps favori.)
(Nom de quelqu’un) est/était une personne qui m’a influencé/e dans la vie, et (événement historique ou film) a changé ma vie. »

16 comments:

Cergie said...

Tout à fait, chacun son chemin aussi.
L'autre soir nous discuttions avec mon frère qui nous semble si jeune ; sur quatre enfants il n'en a qu'un "sorti de l'auberge", comme on dit et son plus jeune a treize ans, le mien 24.
Mon frère a deux ans seulement de moins que Patrick, mais Patrick a perdu sa mère a 17 ans et de plus est l'aîné d'une fratrie de 4 ; mon frère est le plus jeune de 4. D'ailleurs c'est pour cela qu'il a 4 enfants (sa femme aussi est la plus jeune de 4).

Olivier said...

tellement d'évènements changent notre vie /// nous construisent ou nous détruisent..Original cet "Identity Square", c'est surement pour que les gens parlent entre eux quand ils vont dans ce square

lyliane said...

C'est un nouveau défi pour tous?
Bonne semaine.

Marie said...

Très étrange!!!!!!!!! On nous met, et nous nous mettons nous-même, dans des petites cases.

C'est intéressant et inquiétant. On peut se "catégoriser" soi-même honnêtement mais on peut aussi se faire passer pour ce qu'on n'est pas.... surtout sur internet.

Miss_Yves said...

C'est gênant,inquiétant, ce genre de questionnaire, de classifications simplistes et abusives..
Quelle utilisation peut en être faite, (Voir les parenthèses qui n'ont l'air de rien, et pourtant !)

(cependant, tout un chacun y cède et de bonne grâce, volontairement, ex dans les "profils " sur Internet)
Qu'est-ce que l'identité? qu'est-ce que la constitution d'une personnalité ? questions philosophiques, essentielles, qui ne peuvent se réduire à de petites croix dans des cases.

Thérèse said...

Oui et lorsqu'on se définit en toute honnetêté, même en s'insérant dans de simples cases générales, cela devrait aider à suivre son petit chemin avec plus de quiétude. Ce n'est pas si évident.

namaki said...

C'est un bon exercice de stop sur notre vie . Faire le point ! Nous ne le faisons dans doute pas assez souvent et libre à nous d'approfondir la question en toute intimité avec soi-même pour parfaire l'introspection ;-))

hpy said...

C'est bien trop compliqué pour moi.

Thérèse said...

Hpy, il faudra relire à la rentrée... là le panneau s'adresse aux étudiants qui reprennent le collier ce matin même.

Peter said...

Finalement, on va se trouver avec une multitude d’identités, tout étant une seule personne. Je me demande si ce n’est pas plus intéressant de demander quelqu’un d’autre de vous « identifier » ? En attendant, ça permet de se poser quelques questions sur soi-même. Aye, aye… !

Dusty Lens said...

Well, that is quite the interesting sign that will drum up quite the conversations.

Bhavesh Chhatbar said...

That's seeding any conversation!

Say

Daniel said...

C'est un sujet de philo ???? lol
Ma tête refuse de marcher...
Bonne journée A + simple MDR

claude said...

Je repasse plus tard, Thérèse.

Miss_Yves said...

En tout cas, le sujet(de philo?) ne laisse pas indifférent !

Bibi said...

Now that is one intriguing sign!