Friday, April 23, 2010

Intermezzo

525
Chandler, April 2010

A break for the eyes, for the mind.
Look at the picture and write what you think or pass on it. On Sunday evening (Arizona time) all replies will appear in the comments section.

Une pose pour les yeux, pour l’esprit.
Regardez la photo: écrivez ce que vous ressentez ou bien passez votre chemin.
Vos réponses seront toutes affichées, dans la section des commentaires dimanche soir, heure d’Arizona.
525 2

12 comments:

Olivier said...

un caïman ;o))

hpy said...

Si j'en ai le droit je dirais que les bernaches sont chouettes au dessus de la photo que je suis sensée commenter. Elle pourront toujours se gratter sur le bout de bois si ça leur chante.

Daniel said...

Si nous le laissons tranquille peut être deviendra t il in fossile dans quelques million d'années? lol

Jean said...

J'aime bien cette photo .
Mais ...n'est elle pas un peu trop saturée ?

namaki said...

En découvrant la photo progressivement j'ai immédiatement vu un saurien ... gros lézard, crocodile ...

Fifi said...

Quand l'image s'est déroulée j'ai cru voir d'abord un crocodile :-)Et puis dans un deuxième temps, la figure ébahi d'un petit bonhomme. Peut être le méchant crocodile se métamorphose en petit bonhomme pour tromper son monde et manger le premier venu tout cru !

Tracy said...

Wow, when I first glanced at this I thought it was some kind of animal like a lizard or something like that.

Bergson said...

c'est quoi ce lézard un alien

ton bandeau est trop top

Bibi said...

I'm sure I'm not the first to say this, but I see a lizard or alligator's head! Aside from that, it's an excellently composed still life.

Abraham said...

I don't know what I thought. It doesn't look like what I have seen or remember.

Chandler a to z said...

It's always interesting to read your interpretations on Intermezzo. Thanks to all of you for taking time to write something.
The other day when I saw this stick of wood in the water, I immediately associated it to "The scream" by Edvard Munch! Nobody else apparently!

C'est toujours passionnant de lire vos interprétations sur Intermezzo chaque week-end.
Merci à tous pour laisser un commentaire.
Lorsque j'ai aperçu ce morceau de bois dans l'eau l'autre jour, j'ai immédiatement pensé au "cri" d'Edvard Munch. Apparemment personne d'autre!

myko said...

Une photo originale, j'ai souri en la voyant car j'imagine un petit crocodile ;)