Saturday, June 5, 2010

Risque... Spicy...


Photobucket
Downton Chandler, Crossing Boston & Arizona Av. 2005

Photobucket

One more store which did not survive the crisis or the pressure of being located next to the new city Hall…

Un magasin de plus qui n’a pas survécu à la crise à moins que ce ne soit dû à la pression du fait d’être situé à deux pas de la nouvelle mairie…


Photobucket

A bridal store on the other side of the street, 2010

549 5

549 5


549 6

16 comments:

Miss_Yves said...

Un style très BD dans la 2ème vitrine .
Le magasin n'a peut-être pas survécu à ses contrastes: "Naughty" or "nice" ?

Paris Hilton ...Non comment .

Miss_Yves said...

Quand je vois le nombre de magasins de mode qui se multiplient en ville, qui s'établissent dans la même rue , les uns en face des autres -ou à côté- je me pose des questions...

Marguerite-marie said...

pourtant il y avait des vitrines allèchantes même si je partage le "no comment" pour Paris Hilton.
Chez nous c'est vrai quand un magasin dferme il est remplacé par soit un magasin de fringues, soit de téléphones mobiles avec de temps à autre une agence bancaire DAB oblige!!

Olivier said...

les magasins de toy's adult s'ouvrent pas mal en ce moment, c'est un peu à la mode (bon c'est vrai que les magasins de fringues ou de téléphones battent tous les records)

Trotter said...

Hi Thérèse! Naughty Chandler... ;)

Blogtrotter Two is departing Turkey 2009! Enjoy the views and have a great week ahead!!

Kathy said...

I guess I've never been to downtown Chandler. Shame on me ~ look at all I've missed!

Cergie said...

En tous les cas j'aime bien le tablier, il me fait penser à Alain Chabat dans "Gazon Maudit". Si je ne peux plus les acheter je peux toujours les coudre. Ce qui me manque ici c'est un magasin de tissu depuis que le vendeur ambulant du marché de Chennevière à Conflans ne vient plus. Pour la mercerie, la boutique est revenue (c'était une question de coût) pour la laine je suis obligée d'aller au diable vauvert mais c'est faisable. Sinon il est bien rare que je fasse les boutiques pour peu que j'aie une bibliothèque accessible et une bonne boulangerie et des marchés (fromage, épices, charcuterie...).

Bibi said...

Bon debarras....

hpy said...

Je n'ai pas l'impression que nos magasins ferment beaucoup en ce moment, mais il est possible que je ne m'en rends pas compte, je ne vais pas souvent en ville, ou alors seulement à la banque et/ou à la poste, mais il me semble qu'on m'a parlé de magasins à fringues justement qui n"'arrêtent pas d'ouvrir/fermer/ouvrir. Et il me semble qu'il y a pas mal de salons de coiffure aussi qui changent de mains. Ce qui est vrai, ce qu'on consomme moins, je peux en témoigner, vue qu'on fait aussi moins de déchets recyclables...

Thérèse said...

All I can say is that each single old store is disappearing one after another. I don't have anything against it (adults novelties or not adult novelties...) but I think that all the charm of this town is disappearing. Why do we have to erase each single old house to make room to rectangle houses and square bushes? Too bad.

Peter said...

J'ai comme l'impression que tu rend la nouvelle mairie coupable! Sans doute non plus le meilleur emplacement pour ce type de boutiques, sauf éventuellement pour les robes blanches!

Miss_Yves said...

Je n'avais pas vu la dernière photo .

Loin de moi l'idée de jouer les prudes effarouchées.


La valse des coiffeurs dont parle HPY n'est pas mal non plus...
Evidemment, on ne voit pas autant de librairies ...mais je suis sans doute "out"

Je me désole de voir que le commerce marche (ou ne marche pas ) sur l'apparence, les fausses valeurs .

vince said...

Tu avais envie d'y rentrer!
Dis le!!!!

Thérèse said...

Vince,
Mais j'y suis rentré... lol

vince said...

et qu'as tu acheté?
t'as pas honte?

vince said...

et bonne journée kâmême!