Monday, February 14, 2011

News/No news

Photobucket

My mom is not suffering, she is calm and serene.

Maman ne souffre pas, elle est détendue et paisible.

18 comments:

Rob said...

I hope all is well.

Olivier said...

c'est le plus important.

hpy said...

C'est une bonne chose. Mais j'espère qu'elle va pour toi aussi.

Daniel said...

Quoi te dire ?
Veille bien sur elle.

Diane AZ said...

Thérèse, it is good that you can be with her; take care.

Marguerite-marie said...

elle sait que tu es là . L'essentiel est qu'elle ne souffre pas, courage. Bises

myko said...

C'est chouette que ta maman ne souffre pas et ta présence doit aussi lui faire du bien.
Bonne semaine à vous :)

cieldequimper said...

Mais toi, comment tu vas à contempler le mur avec ces ombres de store ?

Joy said...

Best wishes and all good things

Fifi said...

Je vous embrasse Thérèse !!!

claude said...

C'est très important de ne pas souffrir, pour la personne elle-même et pour les siens. Bon courage Thérèse.

Giulia said...

Alors, nous aussi nous attendons. A tes côtés.

Bhavesh Chhatbar said...

The photo is soothing. Take care!

Bibi said...

Chere Therese,

Moi aussi je serais bientot obligee de faire un voyage aux USA pour aider ma mere....elle a eu de recents problemes de desorientation, etc. La bonne nouvelle c'est que j'aimerais, lors de mon voyage, faire un saut en Arizonie, si possible. Pas sur, mais j'aimerais...

Je pense a vous pendant ces jours difficiles.

Trotter said...

All the best, though things may not happen as we wish...

Peter said...

Je t'embrasse!

delphinium said...

Chère thérèse. Il y a des moments dans la vie où devenir paisible est très important. Avancer sur le chemin, entouré des siens, dans un calme serein, c'est quelque chose de bon, pour elle et pour toute la famille qui l'accompagne.
Il y a des moments de tristesse et aussi des sourires qui doivent être partagés. Je pense bien à vous.

Lucie said...

Lorsque temps s'étire, on fait des petites marques sur le mur pour essayer d'avoir prise sur lui et lui donner un peu de consistance.
J'espère que tu regarde dehors et que ta maman peut profiter des prémices du printemps et se réjouir de ta présence...
Pas de nouvelles, alors on va t'attendre encore...