Friday, April 1, 2011

Intermezzo/April fools/Japan

678
                                  Mesa, March 2011

A break for the eyes, for the mind.
Look at the picture and write what you think or pass on it.

Exceptionally answers won't be blocked.

Une pose pour les yeux, pour l’esprit.
Regardez la photo: écrivez ce que vous ressentez ou bien passez votre chemin.

Vos réponses ne seront pas bloquées exceptionnellement.

+

A  thought for all the Japanese people who make a living from fish.

Une pensée pour tous les japonais qui vivent des produits de la mer. 



26 comments:

Delphinium said...

Je suis triste pour les Japonais et pour le poisson rouge qui a dû perdre lui aussi beaucoup d'amis...

Babzy said...

superbe image !

Miss_Yves said...

Superbe traitement : on croirait une linogravure.

le titre du roman"Tristesse et beauté",de Kawabata Yasunari résume mes sentiments

Miss_Yves said...

some-cool-stuff.blogspot.com/2008/11/tribute-to-hokusa.html

Thérèse said...

Missive: très très intéressant, même passionnant!

ELFI said...

dans la machine à laver?

myko said...

Belle photo, elle me fait penser à une peinture.
Bon week-end Thérèse :)

Françoise said...

Bonjour,
Cette photo me fait penser aux estampes qui représentent des carpes .C'est très joli,
Bien sur on n'oublie pas ce pays dans la détresse.

ELFI said...

c'était pour rire...!!

cieldequimper said...

Gliding à contre courant. Je suis fatiguée, ça explique le franglais.

tracy said...

This is very zen-like (or maybe Taoist if the Japanese don't mind)! Kind of makes me think of the circle/current of life - we are just swimming in it. "Go with the flow!"

christian said...

Du surréalisme, tu es à la frontière du réel, superbe photo!

Richard said...

Très pictural.
Fukushima Blues.

James said...

Beautifully done! The composition is excellent!

Joy said...

I love the movement of the water and the stillness of the fish

Julie ScottsdaleDailyPhoto.com said...

excellent image and technique

Marguerite said...

Trois couleurs dont le rouge...

Marguerite said...

Swirly pattern !

Lu somewhere, je savais bien que ça me servirait un jour


:)

claude said...

Fini les sushis !
ON peut, comme Elfi, plaisanter de choses grave sans oublier qu'elles sont effectivement graves, voire même très graves. Mais à qui la faute !
IL vaut mieux être carpes koï ou poissons rouges dans mon petit bassin que dans le mer près de Fukushima.

SKIZO said...

BeautifulWorkThankYouForSharing:)

Anonymous said...

Oui, Hokusa et La Vague!
On pense aussi à Jonas dans le ventre de la baleine, ou à Kipling dans La Baleine et son gosier (Histoires Comme Ca/Just So Stories): le petit Poisson-plein-d'astuce et le Nautonier naufragé, tous deux dans le ventre de la baleine. Je te montrerai les illustrations de l'auteur, si tu ne les connais pas.
Heureusement l'extraordinaire art japonais ne va pas disparaître dans le tsunami.
Espérons qu'au contraire cela inspirera les artistes contemporains.
Tu penses à tout, Thérèse, c'est bien toi.

Fifi said...

Une belle image, un tourbillon énigmatique, une réalité tragique quant au Japon !

T. Becque said...

Peaceful. I also see the current of life theme.

vince said...

bonjour Thérèse!
Mais! elles est atomisée cette eau!!!!!!!!!!
l'effet est très décoratif.
bonne journée.
bises

namaki said...

une carpe irradiée ...

Olivier said...

beau traitement,entre beautée et tristesse pour les japonais et la planete