Monday, May 26, 2008

Lunchtime at the Farm

Sarah Hessinger The Farm
Phoenix,

Sarah Hessinger is inviting us to “Embrace Light and Memory.”
The installation of these bed sheets is meant to be enjoyed in all lights and angles. Accessing the memory through the senses, that’s life: a myriad of possibilities from one moment to the next.
*Yesterday’s quiz: the hand of my friend Carolyn having fun behind the scene.

Sarah Hessinger nous invite à « étreindre la lumière et la mémoire. »
L’installation de ces draps est faite pour être appréciée sous tous ses angles et toutes ses luminosités. Accéder à la mémoire par les sens c’est ça la vie: une multitude de possibilités changeantes d’un instant à l’autre.
*Le quizz d’hier : la main de mon amie Carolyn s’amusant côté coulisses.

11 comments:

hpy said...

Des draps en satin et de belles nappes brodées en lin. La fête était grande et maintenant c'est aux lingères de travailler.

hpy said...

En réponse à ton commentaire : Il faudrait peut-être se mettre en colère de temps en temps. Il faudrait peut-être aussi écrire sans gommer, et dire ce qu'on a sur le coeur. Je crois que nous avons tous tendance à devenir politiquement corrects par peur de blesser, de remuer les choses.

lyliane said...

Ils ont beaucoup de lits dans cette maison, mais le linge est bien blanc.

Peter said...

Sorry that misunderstood yesterday! Now I see more clearly!

This is how you should always dry your bed sheets ... if you have the space!

Therese said...

La fete c'est tous les jours a la Ferme Hpy et les lingeres sous les pecans dansent! Le repassage c'est pour la St Glinglin.

Hpy j'ai plutot tendance a dire ce que je pense... c'est plutot que les paroles sans actes c'est un jeu personnel dangereux.
Le P.C. ici on en connait un rayon... et c'est debattu mais toujours entre quatre murs.

Lyliane, le blanc ca vient du sechoir ambiant! Tu etends, tu regardes quelques minutes et puis tu ramasses, c'est sec!

Peter, yes for the space... Everybody should come over here to air their bed sheets: dry air, heat and the space is cheaper by the day!

Cergie said...

J'adore cette image qui me fait penser au film "une journée particulière" de Scolla avec Mastroianni et Loren. La partie de cache cache sur la terrasse avec les draps.
Je fais sécher mes draps depuis trois jours dans le jardin, j'ai des draps en lin car je suis originaire des Vosges. On les y met à sécher sur les prés, l'oxygène dégagé par l'herbe les fait blanchir
Il pleut à verse en ce moment, ce n'est pas grave, ils seront bien rincés !

Cergie said...

Les draps de lin font aussi de belles nappes pour grandes tablées
;o)

Therese said...

Lucie,
Oui ... ou de beaux rideaux mais les draps normands de mon enfance sont terriblement lourds... mais blancs blancs blancs a cause de l'air javel!

Therese said...

Pour ceux qui veulent en voir un peu plus au chapitre "draps" cliquez ici pour quelques photos supplementaires...
http://theresechandler.googlepages.com/shadowsatthefarm

For those who want to check on bed sheets... click on this link to see more of them...

http://theresechandler.googlepages.com/shadowsatthefarm

delphinium said...

Cela me fait penser que je dois faire des lessives et je déteste faire cela. Et je déteste le repassage aussi. En fait je déteste toutes les activités ménagères, tout simplement. Je ne suis pas une femme d'intérieure. :-)) mais il ne faut pas le dire trop fort. Je veux bien étreindre mes souvenirs mais ces draps blancs me dépriment un peu à l'idée du travail qui m'attend. :-) Je vous embrasse

Château-Gontierdailyphoto said...

Belle photo...elle me donne plein d'émotions