Sunday, May 18, 2008

Who am I?

A frog of course
Phoenix
A frog of course! What else.
Quelle question! Une grenouille.

7 comments:

Pas à pas se fait notre chemin said...

bonjour therese
on dirait son bateau garrer pres d'elle
amities
patrick

hpy said...

Un prince!

Therese said...

Un bateau, un prince! J'ai donc raté l'embarquement! Mon côté fidelité me joue des tours!

Therese said...

A boat, a prince! I missed the launch, fidelity is playing tricks on me.

Cergie said...

Elle doit avoir un sexe et un nom cette grenouille pour ceux qui s'intéressent aux batraciens et même un âge.
Justemnt, j'ai pris une photo de fuschia, un fuschia c'est un fuschia, le mien a de toutes toutes petites fleurs. Il n'est pas un fuschia ordinaire n'est ce pas ?
Cependant les grenouilles partout dans le monde perdent tout jugement et prudence à la période des amours. Et c'est coassements peu discrets qui s'ils sont entendus par les belles le sont aussi par les prédateurs et les photographes.
Et c'est une curieuse inertie, un manque de discernement qui les rend sourds et aveugles, alors il est aisé de les approcher !
Moi aussi l'année dernière j'ai photographié des batraciens, des crapauds, car d'ailleurs les grenouilles ne sont pas des princes, ce sont les vilains crapauds qui le sont !
;o)

lyliane said...

Elle doit avoir de belles cuisses, pour nous les mangeurs de grenouille!
Ma maman peut voir mon jardin, car elle vit chez moi et j'ai une véranda, elle peut même en profiter l'hiver.

Therese said...

Non Lucie je ne connais ni le nom, ni l’age ni rien du tout sur cette batracienne !
Les crapauds quand a eux se cachent la au fond avec leur affreux cri ! Quelqu’un les a amenes sans mauvaise intention mais ceux-ci mangent ce qu’ils devraient laisser tranquille et l’equilibre se romp doucement. Dommage.

We are a family of five happy frogs: four males, one female and in no danger. The toads are personae non gratae in this particular pond. Someone brought them without realizing that they would slowly destroy the balance. Too bad.

Lyliane, Tout y est. Et en plus nous aussi nous profitons du jardin. Quelle chance.