Sunday, November 23, 2008

Endurance

187 1
Tempe,

Most of the roads were blocked in Tempe this morning due to the Ironman triathlon.
The Ironman Arizona Triathlon started this morning at 7am and gives more than 2000 athletes till midnight to complete a 2.3 mile swim, a 112 mile bike ride and a 26.2 mile run.
* In the background two bridges: the Light rail bridge and the Railroad bridge.

La plupart des routes étaient bloquées ce matin à Tempe à cause du Triathlon Ironman.
Le « Ironman » d’Arizona donne à plus de 2000 athlètes, partis ce matin à 7 heures, jusqu'à minuit pour compléter un parcours à la nage de 3.7 kilomètres, en vélo de 180 kilomètres et pour finir un marathon de 42 kilomètres.
* A l’arrière plan deux ponts : le pont pour le train léger et le pont de chemin de fer.

187 2

187 3

18 comments:

Olivier said...

The "Ironman" des fous des fous ;o)))

lyliane said...

Les courageux!!

Therese said...

Olivier, quelle course!

Lyliane, tu ne peux mieux dire. Impressionant!


Results in the pro division :
Andreas Raelert from Germany who came to Tempe for a first experience (8:14:10.)
Heleen Bij de Vaate from the Netherlands (9:21:06.)

Résultat dans la division professionnelle :
Andreas Raelert d’Allemagne, qui était venu à Tempe pour vivre une première expérience dans ce domaine (8:14:10)
Heleen Bij de Vaate des Pays-Bas (9:21:06.)

Webradio said...

Oh là là ! Que de monde...

Tu l'as fait ?

Il est sympa ce lac...

A bientôt !

claude said...

Tiens !Je devrais bien en faire autant pout perdre qq kilos et afinier mon tour de taille !

delphinium en novembre said...

Therese: il faut m'aider, je sais, j'ai dépassé les délais, mais là je suis en train de chercher mon vélo et je ne le trouve pas, je suis sûre que quelqu'un s'est trompé de vélo.
il faut faire des recherches à Tempe, merci!

le vélo said...

DELPHINIUMMMMMMMMMM OU ES-TU?????
SNIFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

Bergson said...

Delphinium c'est Alice qui s'est trompé après le kayak

Thérèse je m'entraine pour l'année prochaine, combien de dégrés celsius dans l'eau

Therese said...

André, j’ai commencé les entrainements ce matin…

Claude, lorsque tu iras en Utah, tu pourras peut-être te permettre un petit détour en vélo, nos deux états sont voisins.

Delphinium, c’est quel numéro déjà ?

Bergson, les degrés de l’eau ce n’est pas important. As-tu un bon psy ? Car paraît-il que tout se joue dans la tête lors du dernier kilomètre du marathon…

Cergie said...

Elles sont intéressantes ces trois photos :
la première > il est bizaroïde ce pont. On dirait le pont de Frankenstein, la structure ne va pas avec le parapet
La 2de > j'adore ces lignes de vélos, c'est ce qu'on en voit et on dirait des lignes de remplissages au stylo du style ce qu'on peut faire lorsqu'on téléphone pour occuper sa main
La 3ème : quel contraste entre les arrivants si hpy pour reprendre un mot à la mode, et ceux qui récupèrent ensuite après avoir tout donné.
Bah, j'aime pas trop "endurance" comme mot, je préfère ne pas savoir le chemin et les tâches à accomplir avant. Je ne pense pas à ce qu'il ya à faire et j'avance à mon rythme. Ainsi on peut faire le tour du monde.

Miss_Yves said...

J'adore la 2, l"gère et dense à la fois :la "petite reine " y est vraiment reine!

Marguerite-Marie said...

j'aime cette quantité de vélos mais vont-ils marcher ou courir après les km à vélo? là je passe mon tour car crise cardiaque assurée...je veux bien être au point de ravitaillement.

Daniel said...

Impressionnent tous les vélos ...
Très beau reportage photographique.
Très bonne journée.

delphinium en novembre said...

j'adore le casque du type de la dernière photo, c'est très futuriste, un peu à la dark vador. :-))
LUUUUUUKKKKKKEEEEEE JE SUIS TON PERE.

Therese said...

Lucie, le « light train » train léger en français ? Ils l’ont construit je pense au moins « coûteux. » C’est cher ces petites bébêtes.
Le mot « endurance » est le mot collant à ce genre de triathlon non ? Les goûts et les couleurs : à chacun sa sauce.

Miss Yves, l’endroit idéal pour y faire son choix. Delphi n’arrive pas à retrouver le sien…

Marguerite-Marie, ils se baignent, enfourchent leur bécane et finissent sur les rotules.

Daniel, plus de deux mille vélos…

Delphinium, Noooooooooooooooooon.
Et le numéro ?

hpy said...

Un vélo a été retrouvé à 50 km en amont. On cherche son proprio.

Therese said...

Il correspondrait bien à Delphinium, c'est un VTT "Lapierre." Je fais suivre... Merci Hélène.

Bergson said...

Bon pour le dernier KM pas de souci je suis au top par contre c'est les 41 d'avant qui me gènent