Tuesday, February 10, 2009

Arizona Railway Museum (2/2)

234 1



236 2


Detail of a coach-car window belonging to the Santa Fe 580 built in 1910 by the Pullman Company. A wood car on a steel frame.

Le détail d’une des fenêtres appartenant à un wagon du Santa Fe 580 construit en 1910 par la Compagnie Pullman. Un wagon en bois sur une armature en acier.


236 3


One of the Santa Fe 999741 caboose built in 1978 which was used around Phoenix until it retired in 1992.

Un des wagon du Santa Fe 999741 construit en 1978 qui fut utilisé dans la région de Phoenix jusqu’à sa retraite en 1992.


236 4


Detail of the derrick belonging to the Southern Pacific 7130 & 7131 which was used in Tucson, Az.

Détail du derrick appartenant au Southern Pacific 7130 & 7131 construit en 1910. Le derrick fut utilisé à Tucson, Arizona.

9 comments:

Bibi said...

I've enjoyed viewing your photos of the Railroad Museum. I like the unusual angles.

Lucie said...

Douceur de la lumière sur ces photos, notamment sur l'avant dernière avec ce ciel léger. Visiblement le soleil était assez bas.
Tu as grimpé à l'emplacement des bagages pour prendre la fenêtre ? L'effet obtenu est assez étonnant, on dirait qu'une fille de saloon soulève ses jupes...

claude said...

Je suis en retard au moins de deux trains sur ce blog !
C'est bien de faire un musée sur le rail américain.
Ici près de la gare il y a une ancienne rotonde, car il y avait beaucoup de trafic sur les rail à cause du transport ferroviaire.
Cette rotonde a été laissé à l'abandon tellement longtemps qu'elle en est à un état pas possible. Cela me fend le coueur chaque que je passe devant et j'y passe tous les jours. La SENECEFE vient de la vendre à un privé. On a toujours parlé de faire un musée du rail dedans d'autant que notre ville a un passé de cheminots résistants pendant la guerre.
Cette rotonde en plus a été vandalisée, il est grand temps de faire qq chose. I va falloir que je fasse un post à ce sujet.

Delphinium said...

Dépaysement assuré quand je viens ici. Tucson, Santa Fe etc. Nous avons un musée de transports en Suisse. Il est basé à Lucerne. On y trouve de tout, des avions, des locomotives, des télephériques, c'est immense. J'y suis allée deux fois dans ma vie. Quand j'étais petite et quand j'étais plus grande. :-) La dernière fois, je suis allée dans un simulateur de vol, je suis ressortie de là l'estomac complètement retourné, ce qui a bien fait rire la galerie et je n'aime pas que l'on se moque de moi. :-)
Dites voir, sur la photo du haut, la plaquette du musée est en mauvais état ou c'est voulu? Bises

hpy said...

Des crochets pour Claude (pour faire du crochet)?

Thérèse said...

Bibi, thanks.

Lucie, les fenêtres de ce wagon sont vraiment extraordinaires (des vitraux dans un train : du jamais vu pour moi et le travail du cuir est assez extraordinaire) et pour la petite histoire, je n’ai grimpé nulle part

Claude, nous attendons donc ton « post » sur cette fameuse rotonde. Ce Privé a bien du courage de s’en occuper, il sait déjà peut-être qu’il pourra compter sur toi pour les déjeuners des bénévoles…

Delphi, et voilà pour vous faire rêver il a fallu retourner sur place pour ajouter une photo où on pouvait lire « Santa Fé » ce ne fut donc pas pour rien…
Je ne sais si Craig (sur la photo de la première série) est à la tête du musée mais il n’y a pas une question sur laquelle il ne peut répondre.

Hélène, il faut seulement que Claude se déplace.

Miss_Yves said...

Sans me risquer à des comparaisons aussi "enlevées " que celles de Cegie, je trouve le point de vue déroutant, à moins que ce ne soit l'alliance des matériaux ...
J'ai visité en Alsace (A Mulhouse ?)un musée du rail, très bien fait, et fait dans la même région , un trajet touristique aller-retour jusqu'en Allemagne dans un train à vapeur restauré par une association locale, pour le plaisir de tous, petits et grands.

Dusty Lens said...

Like having your own toy train set, only larger, much larger!

Maxime said...

J'adorerais parcourrir l'amérique à bord d'un vieux train. C'est étrange qu'aucune agence de tourisme n'y ait encore pensé...