Tuesday, February 17, 2009

Chevy and Corvette Show (2/2)

A few more details:

Encore quelques détails:

242 1

1951 Pick Up Model 3100 (I ate the fries while watching the movie!)

242 2

2003 Chevy Corvette (inside the hood/à l'intérieur du capo

242 3

2003 Corvette (what you see is seen through the hood which is cut around this part of the motor/ce que vous voyez est vu au travers du capot qui est découpé autour de cette partie du moteur)


242 4

1941 Chevy Special de luxe

13 comments:

hpy said...

Ca me fait penser à un de me beaux-frères dont on dit qu'il est tellement gaga qu'il nettoie même le moteur de sa voiture!

Daniel said...

De la belle mécanique avec resto a la portière...
Bonne journée ;-))

claude said...

La première photo montre bien là qu'on est en Ampérique !
Superbe photos Thérèse !
Je vais à SLC en juin prochain. Nos amis ont maintenant (je ne pense pas qu'il en ait changé, je le sairais) une Mercury noir avec le toit blanc.

Bibi said...

I think you meant to say "I ate the fries..." In any case, I remember going to drive-in restaurants with my mother. There was one place that served 'chicken in a basket,' which I thought was really neat, though it was only that...chicken in a basket with some fries!

Olivier said...

avec la première photo, me voila revenu dans les épisodes de Happy Day ;o)) superbe ta série et tes photos

delphinium sous la neige said...

J'adore la dernière photo, très réussi, avec le petit reflet dans la gente. La première photo fait effectivement très américain. Avec la bouteille de coca et tout le reste.
Par contre, je trouve que dame hpy n'est pas très sympa avec son beau-frère. :-)))
ça roule bien sur la neige ce genre de voiture? parce qu'il neige tellement chez moi en ce moment que je cherche un moyen de transport sans danger. :-)
pas comme mes pieds qui glissent et reglissent. Et j'ai eu le fond des pantalons tout mouillés quand je suis arrivée au bureau. et ça a de la peine à sécher parce qu'il fait froid dans le bureau.
mais que demande le peuple?
réponse: des bagnoles qui tiennent sur la neige, des beaux-frères pas gaga et du chaud dans les bureaux!!!!!!

Thérèse said...

Hélène, mon éternelle question aux propriétaires samedi était : « et vous roulez avec ? » Et chacun de répondre « mais oui tout le temps » en tous les cas impossible de prendre en photo ces moteurs qui rutilent. Ils n’avaient pas l’air gaga (les proprios), zinzins peut-être ?


Daniel, les « restos à la portière » comme tu dis si bien ils existent toujours mais il faut les chercher.

Claude, un aller et retour SLC/Phoenix s’impose mais leur Mercury a-t-elle l’air conditionné, la est la « big question » ?

Bibi, it’s probably my subconscious which spoke… lol thks a lot.

Olivier, regarder les quatre cent coups faits par les autres ca donne des idées? Je n’ai pas vu cette série ni aucune série d’ailleurs. Je me demande ce que je fais à bloguer.

Miss Delphinium, de toute façon ces magnifiques bagnoles n’arriveraient jamais à avoir un passeport en règle pour passer côté Suisse. Ce qu’il vous faut ce sont des raquettes à neige avec un petit moteur électrique pour soulever les pieds, ca c’est du luxe. Peut-être un plan de reconversion à proposer à GM ?

Cergie said...

Tu t'es amusée avec ces détails. Ces voitures rutilantes sont PRESQUE aussi belles que des voitures en piteux état. Oui, je suis comme cela, j'aime bien les sièges crevés (comme celui que tu as posté l'autre jour)
:)
Nous avions une coccinelle VW à laquelle nous tenions beaucoup. Le garagiste marocain, le temps que nous obtenions les pièces, avait laissé le moteur sur le siège du passager. Après je me collais des journeaux sous les fesses pour ne pas avoir le fondement gras.
(Tiens, notre moteur d'Espace -modèle standart- a laché la semaine dernière. On va en avoir un à la casse et repartir pour quatre ans)

Marguerite-Marie said...

quelques posts en retard et je viens d'y faire un tour je dois dire que j'ai beaucoup aimé ta petite fanny, et aussi maintenant ta série de voitures rutilantes et américaines comme tout. Tu as fait un très beau texte pour Miss yves.
Tu ne pouvais pas voir le prophète au Luxembourg car il n'y est pas depuis longtemps.

Virginia said...

You captured some wonderful details here. I remember the drive in restaurants with the trays!!!!

Olivier said...

Happy days c'était une façon de vivre à l'américaine qui nous faisait rêver (et rire). Une bonne maniere de nous faire rentrer le mythe americain dans notre tête ;o)

Thérèse said...

Un mythe qui s'effrite....

Dusty Lens said...

Superb! All of the nice cars here are still in storage until spring. Nobody wants to drive them on ice and snowy roads.