Sunday, March 22, 2009

Double crested cormorants

262
Chandler, Ocotillo

They are seeing something on the other side I don't see...

Il voient quelque chose de l'autre côté que je ne voie pas...

16 comments:

Olivier said...

tous aux gardes a vous, il va y avoir une inspection surprise...Superbe ,et bravo pour le coup d'oeil...et demain on la photo de l'autre coté ;o)

lyliane said...

Ils ont peut être envie d'un voyage touristique au Pérou sur les îles Ballestra?
merci pour ton lien, savoir qu'il existe une maison de l'Amérique du Sud à Paris via les USA, il faut le faire!!!je vais y aller.

claude said...

Ils sont très attentifs.On se demande ce qu'il regardent. Olivier a raison, ils sont tous au garde à vous. Le vol d'une belle cormorante, peut-être.

Château-Gontierdailyphoto said...

Un habitué qui vient tous les jours avec un petit sac de pain sec. Eu les connaissent très bien !!!

Miss_Yves said...

J'allais le dire -ou l'écrire: ils sont au garde-à -vous- ou bien plantés en rang d'oignon...
s'ils ont vu la photographe, que pensent-ils de son indiscrétion ?

Bibi said...

Beautifully framed shot, bravo!

Daniel said...

Prêt... pour un 50 mètres crawlé !!!
Que le meilleurs gagne, attention "Philippe Luka n'est pas loin. mdr

Marguerite-Marie said...

c'est peut-être toi qui es de l'autre côté et ils espèrent un rôle dans un film à Hollywood ou ils attendent le retour des marins pêcheurs?
dans tous les cas tu étais là au bon moment c'est une photo qu'on aimerait faire.

Pas a pas said...

un poissonier qui decharge sa remorque

Cergie said...

Tout simplement le soleil peut-être, d'après les ombres ?

C'est à Corinthe que se situe sa fameuse rencontre avec Alexandre le Grand. Le conquérant lui ayant demandé ce qu'il désirait, Diogène, dans l'ombre, lui répond : "Ôte-toi de mon soleil".

Wikipékia

Thérèse said...

Olivier, ils contemplent probablement leur ombre du matin où ils se placent eux-mêmes, ou leurs semblables.

Lyliane, au Pérou visiter leur ancêtre gravé à même le sol…

Claude, il me faudrait participer à des promenades ornithologiques pour faire les distinctions ou même souvent reconnaître les oiseaux de rencontre.

Laurent, s’asseoir et attendre. J’ai eu de la chance de voir, d’arrêter la voiture et de m’avancer à petits pas.

Miss Yves, on oublie souvent de leur poser la question…

Bibi, l’appareil a fait plus d’un tour sur lui-même avant de se décider.

Daniel, ce fut un faux départ…

Marguerite-Marie, ils savent si bien se tenir à table !

Patrick, tu n’as pas tord.

Lucie, hier c’était moi dans le rôle d’Alexandre…

hpy said...

Des corbeaux de la mer! Phalacrocorax dans toute sa splendeur et avec sa troupe de croasseurs noirs. Ce n'est pas toujours facile de s'approcher près assez de ces oiseaux que personne n'aime, surtout pas les pâcheurs.

Bergson said...

Pas du tout c'est une compétition de natation
prét partez !

Peter said...

Attentifs, mais sans peur!

Virginia said...

Just a beautifully composed photograph and the color is fabulous. Love the golden reflections! Bravo,'V

Christian said...

super les coincoins!