Monday, August 3, 2009

Great plains

361
Luis Jimenez - "Sod buster" 2006

A year ago I would not have been able to take a picture of Sergei Isupov’s creations you saw yesterday which are located in little niches in the wall of the Arts Center. Instead stepping back in space and in time you would have seen this incredible sculpture in fiberglass signed Luis Jimenez describing the hard work of a man behind a plow.
Luis Jimenez died in 2006 in his studio when part of a sculpture he was working on fell on him.
La sculpture n'est plus là...

Il y a un an je n’aurais pas pu prendre une photo des créations de Sergei Isupov que vous avez vues hier qui sont nichées dans de petites fenêtres dans le mur du Centre d’Art. Reculant dans le temps et dans l’espace vous auriez vu cette sculpture incroyable en fibre de verre signée Luis Jimenez représentant le dur travail du laboureur derrière une charrue.
Luis Jimenez trouva la mort en 2006 écrasé, dans son studio, par un morceau de sculpture sur laquelle il travaillait.
The sculpture is not here any more...
* Sodbuster: mot d'argot désignant un fermier.

10 comments:

Robert said...

Belle sculpture la perspective super. L'artiste est décédé par sa passion.

Olivier said...

comme Molière (enfin selon la légende), l'artiste est mort en représentation dans un sens. Elle est très belle cette statue

lyliane said...

Se tuer à la tâche! qu'elle ironie su sort, il aurait du sculpter des miniatures.Mais c'est très beau .

Daniel said...

Mort sublime pour un artiste, tué par son œuvre... Que le voyage dans le temps n'existe il aurait put se voir mourir!!!
(Mon humour est noir ce matin!!)
Bonne journée A + :o))

claude said...

Quel stupide destin ! La sculpture est très belle. les laboureurs ont moins de mal maintenant.

Flo said...

Oui jolie la sculture

France said...

Bonjour et bien c'est super cette photo. Bravo

Cergie said...

Est ce que "sodbuster" a une connotation péjorative comme "pecnaud" ?
Pour ma part je ne saurais pas faite une telle photo, nette des anneaux aux brins d'herbe.
De plus cet ensemble qui ressemble à une céramique en biscuit me paraît bien grand pour décorer un dessus de cheminée....

Miss_Yves said...

Je ne fais que passer ...
Une incroyable *sculpture et une incroyable destinée ...
*Que la finesse de la pâte de verre puisse atteindre une telle puissance, c'est incroyable, mais l'angle que tu as choisi y fait sans doute beaucoup .

vince said...

Tout comme Lully avec son bâton de chef d'orchestre qui lui perça le pied et provoqua une gangrène mortelle.
merci pour tes passages sur mon blog.
gros bisous
à plus