Wednesday, September 2, 2009

What? What?

377 1
Chandler, 2009

How I saw it.
Ainsi je l'ai vu.


Photobucket

How I flipped it.

Ainsi je l'ai retourné.

Even poems written by Edward Lear make more sens :

There was an old person of Nice,
Whose associates were usually Geese.
They walked out together, il all sorts of weather.
That affable person of Nice!

Même les poèmes d’Edward Lear ont plus de sens :

Il y avait une personne agée à Nice,
Qui avait en général des oies comme partenaires.
Elles marchaient dehors ensemble, par n’importe quel temps.
Cette aimable personne de Nice !

19 comments:

Marie said...

J'aime bien le poème et je serais curieuse de savoir ce que le panneau signifie (laaf: laugh?)

Thérèse said...

Si vous pouvez aider... je n'ai aucune réponse.

If by chance you have an idea... I need help, I don't have a clue of what it means.

Miss_Yves said...

C'est amusant de lire à l'envers ...

C'est un limerick ?!(Je parle du poème d'Edward Lear, of course)

Il y a quelque temps, je me suis amusée à en composer sur le thème du métro .

"Ainsi j'ai vu
Ainsi je raconte..."
Influence d'Aloysius Bertrand -dans "un rêve"?

Bibi said...

Yes, it does look like this sign makes no sense either way it's presented. Inside joke, maybe?

Daniel said...

Je suis dans les limbes de la compréhension !!!
Bonne journée. A +

claude said...

Je viens de chercher dans mon gros dico : pas de laaff ni de borrar. Alors j'ai un peu de mal à comprendre ce matin.
Je vois qu'à Nice l'oie est la meilleure amie de l'homme ou de la femme, et quand on est agée, la compagnie d'un animal est précieuse.

Cergie said...

Ne serait-ce pas une chance de ne pas comprendre parfois ? Il m'arrive de retourner une feuille pour voir en transparence ou de la refléter dans un miroir afin que la compréhension qui est globale et immédiate lorsqu'on sait lire, ne summplante pas la beauté de la calligraphie. Je ne dis pas qu'ici la calligraphie est belle, mais est-il si important de le déchiffrer, ce message ?

Je pense à ce livre de Pierre Péju, offert aux abonnés du "Monde" dont nous faisions partie à l'époque : "la confusion des caractères ou l'idiot de Shangaï", l'histoire d'un homme se rendant en Chine dont il ne peut déchiffrer les idéogrammes (étrange sensation que j'ai éprouvée aussi) et qui peu à peu perd la capacité de déchiffrer notre propre écriture.

Delphinium said...

je me rappelle d'une BD que je lisais quand j'étais petite. Les "Bob et Bobette". Il y avait une case où il y avait un panneau dessiné, il fallait retourner le livre pour lire que sur le panneau, c'était noté: "ce panneau est à l'envers".

Olivier said...

"Il y avait un jeune homme de Dijon,
Qui n'avait que peu de religion,
Il dit : « Quant à moi,
Je déteste tous les trois,
Le Père, le Fils et le Pigeon. »" J Irving

Thérèse said...

Marie, personne n’a trouvé.

Miss Yves
Oui, ˙˙˙ sɹǝʌuǝ,l à ǝɹıl ǝp ʇuɐsnɯɐ ʇsǝ,ɔ

Bibi, even autochthones could not help… You are right, probably an inside joke.

Daniel, que cela ne t’empêche surtout pas de penser à la suite des Flibustiers surtout. Concentration.

Claude, merci d’avoir cherché. Nos blogs seraient les premiers à en souffrir sans la présence de nos chers animaux.

Lucie, c’est tellement plus facile de ne pas avoir à comprendre et c’est souvent une solution que j’adopte.

Delphinium, Bob et Bobette : des flamands ! Peut-être les retrouverons-nous chez Flibustiers qui parait chez Daniel.

Olivier, longue vie aux limericks.

hpy said...

C'est écrit par une personne appelée la perceuse qui a du mal avec l'orthographe anglais ou américain. J'explique : laaff, laugh écrit phonétiquement en finnois. Borrar = perceuses en suédois. Donc,
Hope don't laugh.
Perceuse 01
ce qu'on pourrait "traduire" par
"Il n'est pas risible d'espérer"
et signé par quelqu'un qui porte le pseudonyme Perceuse 01
Houp aim rait.

Thérèse said...

Cela a du sens maintenant.
Merci HPY, et cela ne contredit personne.

Thérèse said...

It makes complete sense now. Thanks HPY and it does not contradict anyone!

Miss_Yves said...

!!!!!!!!!!!!!ABMARAC
Comment as-tu fait pour écrire ALEC sur IDRO?

Miss_Yves said...

Le limerick d'Olivier me plaît beaucoup !

Thérèse said...

Miss Yves, un petit programme
relayé par un des blogs un jour...

namaki said...

il fallait le voir pour le croire ! ;-))

Bhavesh Chhatbar said...

:)

Definition of a Respectable Human Being

Miss_Yves said...

On n'arrête pas le progrès -informatique !
Quand on pense que Léonardo écrivait à l'envers...sans programme adapté !
J'ai répondu à une de tes questions sur mon blog /"badaud"