Monday, April 25, 2011

Everybody’s Hometown 5 Codes of the West

Photobucket
"The Palace" Prescott April 2011

A place for local and visitors: I wish I could have seen it years ago...

Un endroit pour les autochtones et les touristes, ah si j'avais pu le voir il y a des années...

Photobucket

There is more than one way to see things.

Chacun sa façon de voir les choses.

Photobucket

Posing for the camera.

Une pose classique pour l'appareil photo.

Photobucket

14 comments:

Miss_Yves said...

Impressionnantes, effrayantes, les photos 1 et 2 !

Daniel said...

Pendez les haut est court !!!
Trop marrent les shérifs, où sont les chevaux ?
A +

Virginia said...

The first photo made me think: "O'Keeffe" for some reason. Maybe it reminds me of the hat she wore.
V

Catalyst said...

I think Doc Holliday and the Earps spent some time gambling there before heading to Tombstone.

ELFI said...

qui tire le premier? ..la photographe!

*Honest Abe said...

Is this at Tombstone?

Thérèse said...

No Abe, it's in Prescott, Arizona. Tombstone is no more what it was 30 years ago... we don't go anymore.

christian said...

Moi, je préfère les indiens!!!
Sont beaux quand même les boys!

Diane AZ said...

I've never been to Prescott, these are great shots!

Anonymous said...

C'est bien l'atmosphère de "downtown" Prescott, vu par les yeux et l'objectif d'une photographe qui fait toujours attention au détail.
J'ai connu Prescott au début des années 70. Ils ont réussi à garder cette atmosphère du Far West, avec les anciens bars aux plafonds moulus dans Whiskey Row, le beau bâtiment classique du palais de Justice en plein milieu de la place centrale et la grande cabane du premier gouverneur territorial d'Arizona, puisque Prescott a été la toute première capitale d'Arizona après que les Etats-Unis aient conquis tout ce grand territoire dit du Nouveau Mexique, des Mexicains, dont la capitale était Santa Fé, Nouveau Mexique!
Et à la saison il y a de ravissantes roses, l'altitude de la ville permettant à ces fleurs de s'épanouir moins rapidement que celles qu'on a à peine le temps de voir s'ouvrir et se fermer dans notre vallée, trop chaude pour elles.
Bravo Thérèse!

T. Becque said...

Great images!

Bergson said...

j'adore les westerns

Julie said...

I used to be addicted to western shoot-em-up stories during my teenage years, Therese. However, guns concern me nowadays.

Thank you for your kind words on my 'walking Paris' blog. And indeed more widely over the last month. I have appreciated the support.

myko said...

La première photo me fait penser à des fantômes ;)
Belle série Thérèse.