Sunday, May 15, 2011

Simply not the right place...

Photobucket
Gilbert, The Riparian Preserve, April 2011


The overpopulation of feral cats is an increasing problem at the Preserve.  A rescue team has been named to remove these cats which have been for the most part abandoned here by their owners. Once caught the cats are tried to be placed in adoptive care but we kind of know what that means. There are not too many alternatives before the nesting season which is right now…

La surpopulation des chats sauvages est véritable problème dans cette réserve. Une équipe a été formée pour essayer d’attraper les chats qui sont pour la plupart des chats abandonnés par leur propriétaire. Une fois attrapés les chats sont mis en adoption mais nous savons ce que cela veut dire… Il n’y a pas beaucoup d’alternatives surtout quand la saison de reproduction des oiseaux de rivage a commencé…

7 comments:

*Honest Abe said...

We have our city picking up stray cats and then sending them to a vet to be neutered. Once that is done they release them again.

Daniel said...

Hé bé Chat alors...lol

cieldequimper said...

Dommage qu'on ne puisse pas en faire un rôti comme avec les plus de 200 000 sangliers intouchables de France...

Miss_Yves said...

Un vrai problème, en effet...Abandons pitoyables...

Virginia said...

Feral cats are very hard to domesticate I hear. I wouldn't be able to do it. IT's sad all around.
V

Bergson said...

je me demande si ce piège fonctionne il me semble pas trop discret

hpy said...

Il faudrait aussi attraper les ex-maîtres et les mettre en cage. Ils sont plus responsables que les chats de ce problème.