Wednesday, July 6, 2011

Sculpture garden “Attitudes of Prayer” 1/2

Photobucket
          Doug Hyde, Abbiniboin/Nez Perce/Ojibwe (b 1946) "Intertribal Greeting" 2003

The Heard Museum is the perfect place to discover the Native cultures and art… downtown Phoenix.

Here in the Nichols Sculpture Garden, an exhibit of artist Retha Walden Gambaro -born in 1917- , a Creek Indian (a Southeast tribe) who grew up in Arizona. She works in stone and transforms her work into bronze.
In my opinion a very spiritual exhibition.


Le “Heard Museum” est l’endroit idéal pour découvrir les cultures et l’art indiens au centre de Phoenix.
Dans le “Nichols Sculpture Garden, une exposition de l’artiste Retha Walden Gambaro,  née en 1917,  une indienne de la tribu Creek du sud-est des Etats-Unis qui a grandi en Arizona. Elle travaille la pierre qu’elle transforme en bronze.
Une exposition à mon humble avis très spirituelle.


Photobucket
                          « Harvest » 1999

« This great bounty provided by mother Earth existed solely on this continent until approximately 1492.”

Cette grande abondance fournie par notre mère la terre a seulement existe sur ce continent jusqu’aux environs de 1492.




Photobucket
                          « Courage » 1998

“Facing life, calling forth your strengh of mind and body.”

Faisant front à la vie, faisant appel à tout votre pouvoir de l’esprit et du corps.


Photobucket





Désolée je suis une piètre reportrice : aucune image de la tempête de poussière... "Dust storm" Malgré le mot « désert » quand on parle de Phoenix, nous n'avons pas de sable ici...
Je suis sortie devant la maison mais je suis bien vite rentrée. Prendre la voiture c'est risquer d'encrasser le moteur et le nettoyage vaut plus cher que le prix d'une photo…
Le petit bout de vidéo a été pris au tout début, après il faisait trop noir…
De plus le nuage venant de Phoenix je présume  était amoindri en arrivant ici à l’est. Il y aura d’autres occasions.
                               
Sorry I am a pretty bad reporter : no « dust storm » image ! Dust storm because despite the word “desert” applying to Phoenix there is no sand over here, only dust.
I went outside our home in the front yard but came back inside pretty quickly. Driving the car is risky, it would damage the motor which would need a cleaning. A cleaning would have been more expensive than a picture…
The little bit of video was taken when I started hearing the noise outside, later it was too dark plus the cloud coming from Phoenix was probably well depleted when arriving over here in the East Valley.
I am sure there will be more coming soon.

17 comments:

Olivier said...

de belles statues et j'aime bien ta "macro" sur la derniere photo. j'aime bien cette sculpture, toute lisse , toute en douceur.

claude said...

Moi aussi j'aime bien cette dernière sculpture et surtout ta macro.
J'ai vu l'anorme nuage de sable sur Phoenix, Impressionnant !

Richard said...

Beaux objets.
On attend tes images de la tempête de sable avec impatience !

Miss_Yves said...

Transformer la pierre en bronze...Par quel processus "alchimique" ?
C'est ce côté lisse dont parle Olivier qui contribue à la spiritualité des statues aux yeux clos sur leur monde intérieur...
N'as tu pas déjà eu l'occasion de nous montrer les oeuvres de cette artiste?

Thérèse said...

Missive,
Pour le passage de la pierre au bronze, je n'ai pas de details mais en effet dans les textes que j'ai lu j'ai cru comprendre que le processus etait long et fastidieux...
Pour la sculptrice c'est la premiere fois sur ce blog par contre tu dois penser au sculpteur Allan Houser de la tribu Apache, aujourd'hui disparu. Il y en en effet quelques similarites...

cieldequimper said...

Vidéo impressionnante, on ne connaît pas ça ici.

Pour les sculptures, tu me vas droit au coeur.

J'adore celle de l'Assiniboin/Nez Perce/Anishinaabe. C'est plus mon coin, surtout Nez Perce dont les montagnes d'origine sont à tomber...

Très belles oeuvres.

Marguerite said...

"Courage" ressemble à une figure de proue quant au visage au dessus l'ombre semble le creuser et le fait paraitre évidé ; c'est ce que je ressens, comme une enveloppe vide, ce dieu inca ou maya, le dieu écorché... Une statue il faudrait pourvoir tourner autour, la caresser du regard si ce n'est de la main pour en sentir les volumes, la taille, la matière chaude ou froide, et la texture

Trotter said...

Magnifiques sculptures! Et le video aussi... Pas de voitures, pas de gens, seulement le vent...

Pas comme la Corse... ;)

Miss_Yves said...

Impressionnant...
Je viens de voir les images à la TV

Brenda's Arizona said...

Therese, lovely photos - so up close! And the quotes complete the picture, don't they?

Daniel said...

De magnifiques sculptures...
Pour le nuage de poussière, nous avons pu voir à la télé chez nous, vraiment impressionnant.
Tu as eu raison de ne pas sortir, car rien n'est plus dévastateur que la poussière pour les APN et autres appareilles...
Bonne journée A +

ELFI said...

cette simplicité et cette force dans l'expression.. une grande artiste!

j'aimerai bien connaitre un peu plus sur la vie de tous les jours lors d'une tempête si impressionnante..

Babzy said...

J'aime beaucoup les sculptures :) Et pour la video je comprends que tu sois restée chez toi !

Fifi said...

Intériorité, noblesse de ces magnifiques sculptures !

Je n'aime pas les tempêtes :-((

myko said...

Belle série Thérèse.
C'est avec beaucoup de plaisir que je découvre ces sculptures.
J'ai aussi regardé la vidéo,à la TV on a beaucoup parlé du mauvais temps à Phoenix.
Amitiés :)

Bergson said...

tu m'offre la première ?

vince said...

très belles ces sculptures.
bises