Tuesday, April 29, 2008

God has left the building

New rent
Chandler

Of course the saying could have a couple of explanations: a piece of music by DotV or part of a topic on cutting edge spiritual talks by Tobian Lars who, after a 25 year journey of spiritual study, is assisting others who wish the opening of their souls.
Still a question remains: what are the chances of renting this building?

Cette expression pourrait avoir quelques explications comme par exemple un morceau de musique de DotV ou pourrait faire partie d’un sujet de discussion lancé par Tobian Lars qui après un parcours spirituel d’une durée de 25 ans aide ceux qui veulent ouvrir leur âme.
Malgré tout une question subsiste : quelles sont les chances de louer ce bâtiment et à qui ?

4 comments:

Nathalie l'iconoclaste in Avignon said...

J'adore ces panneaux d'églises, il y en avait plein en Australie avec des messages parfois invraisemblables. Du genre : love your children, they are the ones who will look after you when you're old. C'est vrai quoi, il faut savoir où est son intérêt...



Bref, Dieu a abandonné ce lieu ? Est-il possible qu'il ne soit pas partout, même là où on ne l'attend plus ? On nous donne sa nouvelle adresse mais aussi l'heure. Nous en déduirons qu'il fait des apparitions à heures fixes.

Maintenant si la maison de Dieu est libre, la question est en effet de savoir par qui elle va être habitée. Tu prends ? Je viendrai faire l'esprit saint... j'ai encore qqs petits progrès à faire mais en attendant je ferai l'esprit sain.

Cheers !

Therese said...

Faire l'esprit sain sur internet ce n'est deja pas mal et tu t'en sorts très bien, personellement j'ai encore des progrès à faire.
Un livre à lire (quoi d'autre) "Dieu ne reçoit que le dimanche" de Virgil Gheorgiu.

lyliane said...

Demain il n'est pas dimanche, mais c'est férié et aussi l'ascension, donc Dieu nous recevra.

Therese said...

Ah oui le mois de mai en France!
Ici on bosse le 1er mai!