Wednesday, April 14, 2010

All alone

519
Chandler, April 2010

Stuck under a tree… this tumbleweed is waiting to be set free…

Coincé sous un arbre, cette grosse boule, ce chardon russe attend sa délivrance…

13 comments:

Lily Hydrangea said...

that is the coolest thing. I wish we had tumbleweed around here.

claude said...

Elle attend un gros coup de vent pour s'een aller rejoindre quelques autres.
Mon Chéri a été très marqué par les boules de chardons la première fois que je suis allée aux States avec lui, ça lui rappelait les werterns dans lesquels on voit des ville fantômes.
Au pays du football américain et du base ball, il y a aussi le soccer et à SLC une équipe de Rugby, dis donc !

Daniel said...

Ah! Nous somme bien dans le pays des Western... lol
Bonne journée A +

Bibi said...

I love tumbleweeds. I remember them in some of those cheesy 1950-cowboy films.

hpy said...

Ce sont vraiment e drôles de plantes, parfaites pour des westerns et de photos, mais je n'en voudrais pas sur mon chemin car je suppose qu'elles piquent.

Joy said...

I know just how it feels! (wink!)

Thérèse said...

Lily, that's why vacations were invented... welcome to Arizona.

Claude, il y a également le baskettball: hier soir les Suns (de Phoenix) ont battus les Jazz de SLC! Nous nous sommes avancés à la troisième place...

Daniel, tu m'en diras tant... :)

Bibi, that's the way I first met them...

Hpy, pas vraiment vraiment... et elles sont super légères comme on peut facilement se l'imaginer.

Joy... wink, wink!

Miss_Yves said...

Suite des aventures des boules qui roulent!J'adore!

Brenda's Arizona said...

I have read where tumbleweeds originally were Russian thistles, created from weeds in fields that were no longer being cultivated. When the wind came... they blew.

cieldequimper said...

Lors de mon voyage dans le Pacific Northwest le mois dernier, je me suis trimbalé du sagebrush sous la voiture pendant un certain temps... Qu'est-ce que ça m'a fichu la trouille avant que je sache ce que c'était, je n'imaginais pas un tel boucan !

Christian said...

A chacun son destin!

Rob said...

The tumbleweed no longer tumbles, someone should set it free!

fifi said...

Me fait penser aux boules de gui accrochées dans nos arbres et qui se détachent parfois et roulent au pied de l'arbre nourricier.
Bonne fin de semaine, Thérèse !