Monday, January 3, 2011

Do dogs go to Heaven?

644
Folsom, Ca. 2001

For some reason our dogs seem sad on this picture hanging in our kitchen. And that’s how we feel too these days when we walk by it.

Kelly was put to sleep three weeks ago while I was away. The happy side of is that now she is wrestling and jumping around with her brother Benton who died a few years earlier.

Cette photo, au mur de notre cuisine, donne déjà un sentiment de tristesse et c’est comme cela que nous nous sentons ces jours-ci en passant devant.

Kelly a été endormie il y a trois semaines alors que j’étais en France. Le bon côté des choses c’est que maintenant elle est en train de sauter dans tous les sens et de taquiner son frère, Benton, qui a disparu quelques années avant elle.


If dogs run free, then why not we
Across the swooping plain?
My ears hear a symphony
Of two mules, trains and rain

The best is always yet to come
That's what they explain to me
Just do your thing, you'll be king
If dogs run free

If dogs run free, why not me
Across the swamp of time?
My mind weaves a symphony
And tapestry of rhyme

Oh, winds which rush my tale to thee
So it may flow and be
To each his own, it's all unknown
If dogs run free

If dogs run free, then what must be
Must be and that is all
True love can make a blade of grass
Stand up straight and tall

In harmony with the cosmic sea
True love needs no company
It can cure the soul, it can make it whole
If dogs run free


Si les chiens sont libres de courir, pourquoi pas nous
A travers la plaine onduleuse?
Mes oreilles entendent une symphonie
De deux mules, de trains et de pluie.


Le meilleur reste toujours à venir,
C'est ce qu'ils m'expliquent.
Fais ton truc, tu seras roi,


Si les chiens sont libres de courir.
Si les chiens sont libres de courir, pourquoi pas moi

A travers le marais du temps?
Mon esprit tisse une symphonie
Et une tapisserie de rimes.


Oh, les vents qui s'empressent de t'apporter mon histoire
Afin qu'elle continue à vivre,
Chacun son truc, tout cela est mystérieux,
Si les chiens sont libres de courir.

Si les chiens sont libres de courir, alors ce qui doit advenir
Adviendra, et c'est tout.
Le véritable amour peut faire tenir un brin d'herbe
Droit et haut.


En harmonie avec la mer cosmique,
Le véritable amour n'a pas besoin de compagnie,
Il peut guérir l'âme, il peut la combler,
Si les chiens sont libres de courir.

Bob Dylan, « New Morning » 1970

20 comments:

Olivier said...

une belle photo, un bel hommage..c'est un triste moment la perte de notre ami fidele..

T. Becque said...

This is a beautiful photo, I'm sorry to hear of your sadness, I know how it feels to lose a dog. I wish you peace.

Daniel said...

Ils chassent maintenant dans la prairie du grand Manitou...
Nous nous attachons plus que de raison à nos animaux ils nous le rendent bien...
Bonne journée A +

ELFI said...

triste..mais.. la photo nous montre une belle vie de chien!

claude said...

Quelle jolie photo, Thérèse ! Ils ont l'air triste et pourtant ils jouaient joyeux.
Cet état de tristesse que tu ressent, c'est la raison pour laquelle il n'y a plus de chien dans notre petit paradis. C'est trop triste quand ils nous quittent. Ide pour les chats.

hpy said...

Si les chiens ont souvent un regard triste (à notre avis) il doit bien y avoir une raison. Pourtant ils peuvent être joyeux, jouer, courir, gambader. La tristesse n'est peut être que dans notre regard. Je souhaite un bon voyage à tes deux chiens là où ils sont maintenant. Là où ils peuvent courir librement, ronger des os, s'amuser à longueur d'éternité.

Giulia said...

Chère Thérèse, je rejoins le commentaire d'Olivier et partage ta tristesse même si cela n'allègera pas la tienne.
S'il y a un paradis, les animaux y ont droit selon moi mais le débat serait bien trop long, tu imagines...
Je t'indique juste un livre : PRIEUR (Jean).- L'Âme des Animaux.- ed. R. Laffont.
Tiens, j'ai découvert aussi que Michèle Morgan a son site et qu'elle aime les animaux...
Mes chers disparus sont toujours dans mon coeur : Wolfy, Moogli, Wendy, Diba...
Ta tristesse t'accompagnera toujours mais elle s'apaisera avec le temps, en tout cas c'est ce que je te souhaite.
Puis, peut-être pas tout de suite, reprends-en, tu feras un heureux ! Ne pense qu'à lui, pas à toi!
Et peut-être un jour, sans chercher, ...
Bien à toi, Thérèse, et grand merci de tes visites.

Cergie said...

Je rejoins le commentaire de Claude. Cependant lorsque l'on aime il faut s'attendre à souffrir et si l'on ne veut pas souffrir on se prive de bien des bonheurs...
Parfois on s'attache à des petits amis qui ne nous "appartiennent" pas mais à qui nous appartenont puisqu'ils nous ont apprivoisés. Je sais que Muchu, le chat du voisin, qui commence à se faire vieux sage nous manquera le jour où nous ne le verrons plus.

CHRISTOPHE Laurent Photographe said...

Bonjour Thérèse

Très belle photo même si pour vous elle est synonyme de tristesse après avoir perdu Kelly.
C'est toujours une douleur immense de perdre un animal de compagnie, et malgré cela nous avons recommencé il y 6 ans avec Bamboo et Victor. Car au quotidien ils nous apportent beaucoup et font parti intégrante de notre vie de famille pour nous et nos filles.
Bon courage à vous.

Rob said...

Sorry to hear this news. A touching photo.

Diane AZ said...

So sorry to hear about your lovely dog Kelly. It is sad to lose a dear pet. The picture of the two dogs is beautiful.

Miss_Yves said...

Je comprends tes sentiments.
De beaux choix en guise d'hommage, la photo en Net B, le titre, la superbe chanson ...

Miss_Yves said...

www.poesie.net/jam1.htm

Miss_Yves said...

Dommage pour les PB techniques dont tu me parles, et auxquels je ne comprends pas grand chose.

delphinium said...

Mes parents avaient un chat qui s'appelait Barbidou. Barbidou a été le compagnon de mon enfance mais il est devenu très vieux et il a fallu l'aider à franchir le cap. Tout le monde était très triste. Et mon père, qui pourtant n'exprime pas trop ses sentiments, nous a dit que Barbidou dorénavant était au Paradis des chats. Je suis sûre que les chats sont les copains des chiens tout là-haut. Bises.

James said...

It's a beautiful photo. I'm sorry about the death of your dog. I know how hard it can be to lose a pet. :(

Marguerite-marie said...

un bel hommage rendu à tes compagnons qui étaient peut-être mélancoliques mais bien beaux.

Fifi said...

C'est terrible de les perdre et d'avantage encore de prendre la décision de les faire euthanasier parce que trop souffrants ! Je n'en voulais plus, à cause de cela. On m'a un peu forcé la main et maintenant je caresse à nouveau cette fabrique de tendresse qu'est un chien avec le même bonheur. Merci pour ce beau texte !!!

christian said...

Il est ou mon toutou depuis si longtemps parti?

Marie said...

Quelle belle photo... Tout comme Giulia, je comprends bien ce que tu ressens, mon fils ayant perdu sa chère Isis (que Giulia connaissait bien) il y a un peu plus d'un an.