Tuesday, August 2, 2011

Paper wasps Bis

759
Home, August 2011

They are still around and busy…

Les guêpes « de papier » sont toujours là et actives…

19 comments:

Olivier said...

je la trouve aussi belle, mais elle me fait toujours penser a une sculpture. Belle macro

cieldequimper said...

Moi ce matin, la photo me fait penser à un film de sci-fi. Sans doute parce que je n'ai pas dormi !

Daniel said...

Ce ne sont pas mes insectes préférés.
Bonne journée A +

ELFI said...

du papier fait 'main'!

hpy said...

Pas besoin de machines pour faire leur papier à lettres.
Mais elles utilisent peut-être le e-mail pour communiquer, alors que font elles avec le papier?
Leur maison? Ah?
Pour y cacher leur ordinateur...

Cergie said...

Elle a l'oeil en forme de coeur... En Côte d'Ivoire nous avions des guêpes maçonnes qui utilisaient de la terre, plus fines, jaunes et noires avec un abdomant bien détaché du thorax.
J'imagine que ces guêpes ne vivent pas en société et "roulent" pour elles en se reproduisant et donc se construisent de petits nids.

Bibi said...

Belle photo d'une petite bete qu'il faut eviter.

*Honest Abe said...

Paper wasps?

Julie ScottsdaleDailyPhoto.com said...

how do you get so close? i am a bit afraid of wasps

James said...

I wouldn't want to get close enough to look at one but they are very interesting creatures. Thanks for giving us a close up!

Vicki Lane said...

Wonderful shot -- the variations in their paper are subtle and lovely.

Bergson said...

encore un film d'horreur ?

Marguerite-marie said...

wouah!!!encore une photo originale et si réussie! ici on nous parle des frelons asiatiques....féroces qu mangent les abeilles.

Bhavesh Chhatbar said...

I know it's a lady expression, but let me still say it — Oh My God! What a beauty!!

Daniel said...

pour répondre à ta question: Oui, tu as raison il faut l'avoir vu...Nous n'avons pas vu "El Tovar", nous ne sommes resté en tout qu'environs six heures (y compris le survol en hélico) ce qui et insuffisant, pour tout visiter il faudrait y passer plusieurs jours et descendre par le chemin de redonné et camper en bas, "les contraintes d'un voyage organisé"...Deux à trois mois seraient nécessaire pour pouvoir approfondir en détail tout les merveilleux endroits que nous avons découvert et que nous ne soupçonnions même pas!!!
Le temps nous pouvons l'avoir les moyen financier plus dur, avec l'imparfaite maitrise de la langue et en plus je ne pense pas avoir la capacité à conduire, bien que les américains soient beaucoup moins dangereux en conduite que les latins que nous sommes..

claude said...

Ah ! J'ai trop peur !
Mes yuccas à moi se portent bien.
Ici, les blacks birds sont tout noir.

Catalyst said...

Wow! Talk about a close-up!

Catalyst said...

Macro. MACRO! That's the word I was searching for! :>

Miss_Yves said...

BRRR...
L'oeil en forme de coeur ? je vois une tête de mort!

(Macro réussie, of course!)