Thursday, December 15, 2011

Tumbleweeds' second life

Photobucket
                                    Downtown Chandler, Dec. 2011

For more options click here and here.

Pour complément d’enquête cliquez ici et ici.



19 comments:

Daniel said...

Une belle reconversion pour les "tumbleweeds", eux si épris de liberté les voici bien emprisonnés...
De l'eau dans le désert, vous allez le voir fleurir si mes infos sont bonnes.
A + :))

Olivier said...

l'idee est vraiment tres bonne, et cela fait un tres beau sapin de noel et vraiment original ;)

Miss_Yves said...

Chic! Le retour des "tumbleweeds"!
Mais ...il a plu ?

Miss_Yves said...

En relisant tes billets précédents, j'ai retrouvé la
traduction:"chardons russes"

delphinium said...

Et voilà j'ai l'impression d'être dans un film américain. :-)
Moi j'aime bien mais je crois que je préfère un vrai sapin... mais ça c'est parce que je suis une femme de la montagne et de la forêt. Enfin, est-ce que je peux mettre des "tumbleweeds" sur mon sapin?

Bibi said...

No, that is cool. What a clever idea. I once made my friend (dog lover) a wreath with puffy dog hair from my collie, and little tiny dog biscuits...

Teresa said...

now that's really using our resources! The fact that THAT many tumbleweeds could be collected for such a project is amazing to me.

Marguerite said...

Cela me rappelle les colliers en crotte de lapin, ne le prends pas mal...
Ou plus poétique, le conte d'Andersen "les cygnes sauvages" : la soeur doit tresser des tuniques d'ortie pour délivrer ses frères.

Anonymous said...

Effectivement c'est un bon usage d'une plante invasive (?) qui a été importée des steppes russes- par mégarde je pense car elle n'est d' AUCUNE utilité et cause des problèmes en empêchant de pousser des plantes qui retiendraient un peu le sol. Lors de nos énormes tempêtes de poussière de l'été comme le fameux HABOOB d'août dernier, ce chardon russe désséché, poussé par le vent, peut causer de vrais malheurs aux voitures sous lesquelles il s'engouffre pendant qu'elles roulent, ou sur lesquelles il saute, aveuglant le chauffeur.
Donc bonne utilisation de cette mauvaise plante, qui par ailleurs est recouverte de couches de peinture et de vernis pour que "l'arbre" tienne contre vents et...pluie (pas de marée ici!)diluvienne comme on en a eu récemment.
Venez skier en Arizon, mais pas à Chandler!

T. Becque said...

It's made out of tumbleweeds?! That's incredible. Great way to reuse a weed!

Bergson said...

le coté western est un peu moins visible

Bruce Taylor, a.k.a. Catalyst said...

Ouch! I wouldn't want to have been one of the builders of that tree.

cieldequimper said...

Ah ça c'est génial !

Ma première rencontre avec le tumbleweed, j'en ai traîné un gros morceau sous la voiture pendant des kilomètres et ça faisait un boucan d'enfer !

lifeisaroadtrip said...

Wow, how cool is that? I definitely like the first option best.

christian said...

pauvre papa Noel ! pourra pas se mettre au vert (ou verre, vers , ver ???)

Randy said...

Nice looking tree!

claude said...

En voilà une idée géniale !
Why not !
La première fois que nous sommes allés aux States, nous roulions ver la frontière du Nevédé à hauteur de SLC. Dans le désert il y avait des tumbleweeds poussés par le vent. Cela avait un côté Western, comme dit Bergson.

Babzy said...

Je suis pour le recyclage et les produits naturels ! :)

Brenda's Arizona said...

Great use of tumbleweeds! Lord knows the empty field down by the canal has some to contribute.