Sunday, November 30, 2008

Thinking or flying?

191

Chandler

A lot of worries : since when do birds wait for the red lights to cross the road ?
Is spoiling the earth with our laws a sign of our human madness?

Beaucoup d’inquiétude : depuis quand les oiseaux attendent-ils les feux de passer au rouge pour traverser ?
Signe de notre folie humaine que de contaminer la terre entière avec nos lois ?

23 comments:

Bergson said...

tu dresses les oiseaux pour nous servir une photo amusante ?

Beau coup d'oeil !!

lyliane said...

Ils sont entrain de se dire au revoir et chacun partira de son côté la nuit a été amusante...

Olivier said...

ils papotent entre eux, et n'ont pas envie de ce quitter, de vrai commères ;o)

hpy said...

Je suis en peu, non, tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur nos lois. En tout cas si je comprends qu'il y en a trop. Il est interdit de ceci, il est interdit de cela, surtout là où il suffirait d'un peu de bon sens pour nous mettre d'accord.
Mais bon, le bon sens, il n'est pas toujours là! Peut-être justement parce qu'il y a trop de lois, trop d'interdictions, et que nous nous sommes perdus dans la jungle législative.
Si nous pouvions apprendre à être libres comme l'oiseau de traverser au bon moment.

Bibi said...

Bonjour, Therese. J'ai ete absente, debordee de travail, a vrai dire, et ce n'est que maintenant que j'ai un peu de temps libre a regarder vos photos. J'aime surtout les dindes et l'ecorce, et les oiseaux qui attendent le feu tout patiemment!

Cergie said...

Ah ? Ils attendent le feu patiemment ? Depuis quand attend-on sur la voie en plein milieu en regardant de tous cotés ? Cela me rappelle moi, quand je prends des photos de train arrivant en gare : je sens comme une présence dans mon dos : mon mari prêt à me tirer par la manche en arrière.
Les oiseaux n'ont pas besoin de nos lois, lorsqu'ils volent en nuées ils s'entendent très bien et ne se heurtent jamais. Et puis ils se relaient pour prendre la tête, ce qui est un rôle épuisant, plus que de suivre bêtement en tout cas....

Marguerite-Marie said...

j'ai l'impression qu'ils préparent un sitting de protestation contre la suppressions des charrettes à chevaux qui leur permettaient de picorer quelque nourriture dans le crottin ce qui n'est pas le cas avec les pots d'échappement!!!En tout cas je trouve qu'ils sont coopératifs pour que tu fasses ta photo.

claude said...

Ce sont au mloins des oiseaux disciplinés ; Ils attendent que le feu passe au rouge pour traverser, pas comme certains humains !
C'est très drôle Thérèse !
En faut, je serais eux je m'envolerait quand même.

Delphinium said...

mais!! j'avais laissé un super commentaire cet après-midi et il n'est pas passé?? c'est un complot contre moi? :-)
Bon, ben je ne sais plus exactement ce que je disais mais ce dont je suis sûre c'est que les oiseaux sont plus disciplinés parfois que les zhommes. Il faut voir le film "le peuple migrateur" pour s'en convaincre. Voilà et si mon commentaire ne passe pas, je vais démonter le feu rouge.

Olivier said...

je sais pas si tu connais, mais il existe un daily photo blog sur chandler arizona (az) http://chandlerdailyphoto.blogspot.com/

remarque c'est peut etre pas la meme ville, je suis assez nul en geographie US (a part NYC ;o) )

Therese said...

Lyliane, heureusement leur cœur d’enfant n’écoutera aucune exigence d’adultes

Olivier, heureusement leur pépiement saura nous enivrer encore et encore,

Hélène, heureusement nos lois trop lourdes n’arriveront jamais à les rattraper en vol,

Pat, heureusement la patience, chez les oiseaux, est mère de sureté,

Lucie, heureusement la solidarité saura les préserver de nos attaques,

Marguerite-Marie, heureusement ils chantent et sifflent et s’égosillent pour que nous les écoutions.

Therese said...

Luckily birdies will find a way to survive with or without us.

Therese said...

Il s’agit bien du même Chandler seulement l’auteur s’était arrêté de bloguer pendant trois mois. Je viens d’aller lui faire un petit coucou. Google me signale qu’il y a 15 villes nommées Chandler aux US !!! Je ne connais que celle-ci…pas de quoi s’avouer nul en géographie, je t’assure !

Therese said...

Delphinium, heureusement tu as su trouver le chemin pour revenir par ici. Ne pas démonter ce feu rouge là je m'en sers tout le temps. Je suis déjà convaincue ue ue!

Jules said...

What upright citizens they are!!!

Sorry - but without red lights (and green ones of course) chaos and anger reigns!!!!

Miss_Yves said...

Amusant !
Et ils sont dans des files, couloirs pour piétons !
Si c'étaient des rouges-gorges attendant les feux rouges, cela pourrait donner une comptine !

Daniel said...

Non!! c'est l'avant garde de la manif, ils attentent les porteurs de banderoles ...lol ...

Château-Gontierdailyphoto said...

Ont ils traversé ?

Therese said...

Jules, honkings started as soon as the green light went on! you are "probably" right...

On en attend pas moins qu'une comptine Miss Yves: laquelle?

Daniel, des reminiscences par hasard?

Laurent, trav...olé... pfuit!

Dusty Lens said...

Leads us to wonder, what is on the other side that they seek?

We have too many rules and too many laws. Soon, just being alive will become illegal.

Delphinium said...

puis-je me permettre une petite remarque? ce n'est pas moi qui ait décerné le award "kreativ blogger..." :-)

Therese said...

Dusty Lens, I think we know but don't want to see it and to stay alive we need to fight.

Therese said...

Delphinium, pourriez-vous mettre cette erreur sur le compte de mon étourderie????