Wednesday, April 8, 2009

"Seriously funny"

More interested by the effects of light in the corridor of the Museum…

Plus intéressées par les jeux de lumières dans le corridor du musée…


Photobucket



Photobucket



Photobucket


than by the exhibit itself: tenth anniversary of the Museum: ten artists have been invited to be part of the project: humor was the platform.
This piece by Alejandro Diaz stands outside the Museum and probably draws people inside! It is of course a joke; this “naked” artist is nowhere to be found.
No picture allowed inside.
Actually I must admit that Perjovschi's drawings, words and sentences on a huge white wall made a lot of sense.

que par l’exposition qui marque le dixième anniversaire du musée. Dix artistes ont été invités à participer à ce projet avec comme plate-forme l’humour.
La création ci-dessus, signée Alejandro Diaz, se trouve à l’extérieur du musée et permet, très certainement, d’attirer les gens à l’intérieur. Bien sur c’est une plaisanterie, cet artiste « nu » est introuvable.
En fait il faut avouer les dessins, mots et phrases dispersés sur un immense mur blanc par Perjovschi tapaient juste.
Interdiction de prendre des photos à l’intérieur.

9 comments:

Bibi said...

I especially like the second photo! How desperate does an artist have to be to post the sign? Ha, ha!

Daniel said...

C'est un musée pour s'amuser... mdr
Ils sont pénible avec les interdictions de faire des photos ! !
Bonne journée ;-)))

Olivier said...

"Interdiction de prendre des photos à l’intérieur." Je suis d'accord avec Daniel, ils sont chi..t. Bonne idée cette affiche, je suis sur que cela a attiré du monde (bon apres il y a tricherie sur la marchandise ;o)) )

Daniel said...

Cela me rappelle qu'à une fête de village il y avait un stand, ou une affiche annonçait "Ici Le clou de la Fête"...
C'était payant sinon quel Intérêt. Après un petit parcours sinueux, un clou de charpentier nous attendait fiché sur un poteau avec une affiche "Ici le clou de la fête"... lol mdr

Miss_Yves said...

L'artiste est toujours "nu" , dans la mesure où il s'expose aux regards et à la critique.
L'anecdote de Daniel est amusante.

De beaux jeux de lumière .

Thérèse said...

Bibi, yes and it also shows a society always more hungry for sensation and probably more.

Daniel, ton histoire de clou est excellente!

Miss Yves, il faut oser c'est certain. Dans le dépliant ils parlaient du célèbre urinoir de Duchamp. Matière à réflexion.

hpy said...

Le nu n'est pas toujours attirant. Et pourtant il attire du monde.

Cergie said...

L'oeuvre au panneau est guère terrible, elle a été refusée pour dedans ?
Par contre j'aime bien cette entrée (ou cette issue) avec ce jeu d'ombres douces et de rais de lumière multicolores. Le ciel entre dans la composition comme un panneau laqué uni opposé au jaune primaire et au gris. Une réussite.

Dusty Lens said...

Naked artists? What is next, naked photographers? ;) Interesting light on the walkway.